Coronavirus : Le monde du sport à l’arrêt

L’épidémie du coronavirus paralyse les activités mondiales, notamment le sport. Toutes les compétitions qui devaient se dérouler dans les prochains mois ont été impactées. Certains sports reprennent des couleurs et entrevoient la fin de saison quand d’autres déchantent, conscients que leur événement sera soit annulé, au mieux reporté. On assistera bien à une fin de saison sportive encore jamais vue.

Tour de France 

La plus célèbre compétition de cyclisme au monde devait se dérouler du 27 juin au 19 juillet. Après avoir attendu le plus longtemps possible, Christian Prudhomme, le directeur de l’épreuve, a officialisé les nouvelles dates. La 107e édition de la course cycliste se déroulera du 29 août au 20 septembre. Avec un départ de Nice et une arrivée sur les champs-Élysées, à Paris. L’annonce, attendue, fait suite à l’allocution d’Emmanuel Macron, lundi 13 avril dernier. À cause de l’épidémie, il avait ainsi annoncé l’interdiction de tous « les événements avec un public nombreux jusqu’à mi-juillet. 

Le tour de France est la plus importante des compétitions pour les coureurs, mais aussi pour les fans. Une annulation n’est donc pas envisageable. « Il y a assez peu de disciplines sportives qui reposent à ce point sur un événement, qui plus est détenu par un privé et non une fédération », souligne Bruno Bianzina, directeur général de l’agence Sport Market. Il n’y a que la première et la Seconde Guerre mondiale qui ont empêché le déroulement de compétition qui fêtera ses 117 ans cette année.

Roland-Garros 

Le tournoi de Roland-Garros 2020, lui aussi, est affecté par le coronavirus. La Fédération a pris la décision de reporter le tournoi du Grand Chelem de la Porte d’Auteuil. La compétition de tennis devait initialement se dérouler du 24 mai au 7 juin. Elle se déroulera du 20 septembre au 4 octobre a annoncé la Fédération française de tennis (FFT) mardi. 

« Pour préserver de façon responsable la santé de ses salariés, de ses prestataires et fournisseurs pendant la période de préparation, la FFT a décidé de retenir le seul scénario qui conciliera organisation du tournoi en 2020 et lutte contre le COVID-19 » a indiqué la fédération. En précisant que les billets déjà réservés pourront être soit remboursés soit échangés.

Grand Prix de Monaco 

La plus emblématique des compétitions de Formule 1 n’aura pas lieu cette année. L’annulation de cette 78ème édition est une grande surprise pour les fans. C’est la première fois depuis 1954 que la course ne se déroulera pas. « La situation sanitaire dont on ne peut prévoir l’évolution, le manque de visibilité sur les modalités du Championnat du Monde FIA 2020 de Formule 1, (…) la disponibilité des salariés, des bénévoles (plus de 1500), nécessaires à son déroulement, font que la situation n’est plus objectivement maitrisable » estime l’Automobile Club de Monaco, qui organise la course.

Les 24 heures du Mans, prévues initialement en juin ont été reportées aux 19 et 20 septembre de cette année. Une décision qui a fait polémique, puisqu’on ne connaît pas encore la durée de cette épidémie. Alors, une première écurie a décidé de ne plus participer à la course. « J’ai pris la très difficile décision, en raison de la terrible pandémie mondiale du COVID-19, de renoncer à participer à la mythique épreuve mancelle », a annoncé Frédéric Sausset, pilote, et fondateur du Sausset Racing Team 41.

L’euro et les JO reportés à l’année prochaine

L’Euro 2020 devait avoir lieu du 12 juin au 12 juillet prochain. Cette fois pas seulement dans un seul, mais dans plusieurs pays d’Europe pour célébrer les 60 ans de la compétition. Malheureusement l’épidémie du Covid-19 en a décidé autrement. Via un communiqué, l’Union des associations européennes de football a décidé de reporter l’euro à l’année 2021, du 11 juin au 11 juillet. Le report d’un an a été la meilleure décision pour pouvoir mener à leur terme la fin de saison. Notamment la Ligue des champions, la Ligue Europa et les championnats nationaux, sans être bloqué par le calendrier. 

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 initialement prévu du 24 juillet au 9 août, se tiendront finalement du 23 juillet au 9 août 2020. Première conséquence concrète : le relais de la flamme olympique entamé il y a quelques jours a été suspendu. Il ne reprendra pas avant l’an prochain, mais la flamme restera d’ici là au pays du soleil levant. 

L’épidémie a des conséquences terribles sur le monde du sport qui subit chaque jour un peu plus de perte financière et de boycott à cause des différents changements de date. Quoi qu’il en soit, avec le récent prolongement du confinement par le président Emmanuel Macron, l’épidémie n’est pas encore prête de s’arrêter. Les dates de report pourraient même encore changer d’ici là. 

À lire aussi
 - UFC 249 : Khabib vs Ferguson de nouveau annulé
 - The Last Dance : Netflix lance un documentaire sur Jordan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*