Coupe de France : Retour sur les quarts de finale

Les quarts de finale de la coupe de France s’achèvent ce soir. Rennes, Paris et Lyon s’étaient déjà qualifiés pour les demies finales avant ce soir. Il ne restait plus qu’à départager Epinal et Saint-Etienne. Dernière équipe n’évoluant pas en Ligue 1 encore en lice, Epinal devait sortir un grand match pour espérer venir à bout des verts. Le club de National 2 n’a pas su trouver les armes pour remporter le match et permet à Saint-Etienne de rejoindre le dernier carré. Retour sur les affiches des quarts de finale.

ASM Belfort 0 – 3 Rennes :

Équipe de National 2, Belfort n’a pas su résister face aux tenants du titre. Avec quelques occasions en début de match, les Belfortains n’ont pas démérité en ne refusant pas le jeu et en allant vers l’avant. Mais les Rennais vont vite se trouver dangereux devant les cages et ouvrir le score à la 23e minute sur un superbe centre de Romain Del Castillo repris par Rafinha dans la surface de réparation. La première mi-temps reste relativement équilibrée avec un petit avantage au score pour la Stade Rennais. L’entame de seconde période est dynamique et bien appréhendée par les rennais qui se montrent dangereux. Rennes va marquer deux buts dont un sur penalty et ainsi se qualifier pour la suite de la compétition. Mention honorable tout de même à Eddy Ehlinger, le gardien Belfortain, qui a plus d’une fois sauvé son équipe avec d’impressionnantes parades. Score final 3-0 pour Rennes.

Dijon FCO 1 – 6 PSG :

Sans surprise, un match à sens unique. Dès l’entame du match, moins d’une minute après le début de la rencontre, le PSG ouvre le score grâce à une mauvaise déviation de Lautoa qui inscrit un but contre son camp. Petite lueur d’espoir quelques minutes plus tard, Chouiar égalise avec une frappe à l’entrée de la surface. Les parisiens accélèrent le jeu et dominent largement la première période. Ils reprennent l’avantage juste avant la mi-temps sur une accélération de Kylian Mbappé. La deuxième période est complètement en faveur du PSG qui inscrit 4 buts avec notamment un doublé de Pablo Sarabia. Score final 6-1 pour le Paris Saint-Germain.

Lyon 1 – 0 Marseille :

C’était le match tant attendu de ces quarts de finale de coupe de France. L’Olympico, entre Marseille et Lyon. Dans une atmosphère tendue, le spectacle n’a pas été au rendez-vous. Des effectifs diminués de chaque côté, avec l’absence de Thauvin, Benedetto, Radonjic ou encore Amavi pour Marseille. Memphis Depay ou Reine-Adelaide pour Lyon. Malgré tout, les supporters en attendaient beaucoup plus d’un choc de ce calibre. Presque aucune action, deux formations qui se regardent, sans mouvement. Un OM craintif, sans réelles armes offensives, qui n’a quasiment pas vu la surface d’Anthony Lopes face à un OL dans le doute, dominant offensivement, mais très peu réaliste. Il a fallu attendre la 81e minute pour voir une erreur de marquage de Sakai saisie par le jeune Houssem Aouar. Une victoire de l’OL toutefois entièrement méritée tant les Marseillais n’ont rien proposé. Score final 1-0 pour Lyon.

SAS Epinal 1 – 2 AS Saint-Etienne :

Dernier match de ces quarts de finale de coupe de France. Les Stéphanois partent largement favoris de cette affiche face à Epinal, club de National 2. Ultra dominant les 25 premières minutes, Saint-Etienne ouvre le score en fin de première mi-temps sur une magnifique frappe de Denis Bouanga à l’entrée de la surface. Une deuxième période totalement différente avec beaucoup plus d’engagement et rythme des Spinaliens. Pourtant, Saint-Etienne creuse l’écart au retour des vestiaires. Rebondissement à la 62e minute avec une faute dans la surface de Saliba qui offre un penalty à Epinal leur permettant de revenir à un but. Une fin de match très dynamique avec de grosses occasions de chaque côté. Malgré tout le score en reste là et Saint-Etienne vient à bout d’une très belle équipe D’Epinal qui n’a rien a regretté. Score final 2-1 pour Saint-Etienne, qui est la dernière équipe à rejoindre les demies finales.

A lire également

1 Rétrolien / Ping

  1. NBA All-Star Week-End 2020: le programme complet - Vision media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*