LCK Spring Split : Semaine 3 Jour 1

LCK spring split 2020
instagram: @LCK

Une promenade de santé puis un une rencontre remporté dans la douleur. Cette troisième semaine de LCK vient nous rappeler une vérité que l’on avait presque oublié : la midlane n’a qu’un seul roi, et son nom est Faker.

Matchs du Jour : GenG vs HWL et DragonX vs T1

BO 1 : GenG vs HWL Esport victoire GenG

Dans une rencontre rapidement expédiée, les GenG n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire du jour. Si ils ne peuvent mettre en place des compositions atypiques, les Hanwha ne sont tout simplement pas de taille pour lutter face aux grosses écuries de LCK.

Dans une méta où la jungle est aussi faible, l’unique alternative est le gank. Une chose que Haru, le jungle des HWL, n’aura pas su faire. Au cours de ces deux matchs il a privilégier le farming. La première explication de d’un outjungle aussi massif.

Tops :
  • Clid : capable de punir même les plus petites erreurs de ses adversaires, le joueur impressionne toujours autant.
  • La vision des GenG : un travail démentiel fourni par toute l’équipe. L’équipe adverse était dans le noir complet, tout à l’opposé de leur situation. Ce qui a bien aidé Clid dans son oeuvre de destruction.
Flops :
  • Cuvee : le toplaner ne réussit pas à s’épanouir dans sa nouvelle équipe. On n’a beaucoup de mal à reconnaître le champion du monde 2017.

BO2 : DragonX vs SKT victoire SKT

Première défaite en LCK pour les Dragons. Deft et ses équipiers devaient prouver cette semaine qu’ils étaient les maîtres incontestés de la LCK. Une semaine 3 où ils affrontent coup sur coup les T1 puis les GenG. Deux prétendants au titre.

Généralement plaisant à regarder, les Dragons n’ont pourtant pas réussi à mettre en place leur jeu. Un gameplay basé sur un tempo rapide et agressif, qui a vaincu de nombreuses équipes, mais n’aura pas fait plier les T1. Les joueurs de DragonX n’ont pas trouvé de solutions pour vaincre le Orrn de Faker, absolument impériale durant le BO.

Tops :
  • Faker : le midlaner est ressorti vainqueur du choc contre Chovy. À chaque fois il aura créer suffisamment d’espace pour laisser Teddy carry. Il obtient logiquement les 2 MVP de la rencontre.
  • Pyosik : le jungle des Dragons fait toujours une aussi forte impression, bien aidé par sa botlane qui a souvent eu la priorité durant les 3 parties.
Flops :
  • Top des T1 : le départ de Khan n’a pas réussi à être compensé. Canna ou bien même Roach sont des joueurs certes solides mais ne semblent pas capables de rivaliser avec le gratin de la LCK. Visé la victoire aux Worlds cette année est un peu juste avec ce roster.
  • Cuzz : inexistant ou alors à l’inverse trop agressif, le jungler n’aura jamais réussi à jouer avec son équipe aujourd’hui.
  • Chovy : les années passent et se ressemblent pour l’ancienne star des Griffin. Un dieu des mécaniques, mais qui n’a pas assez d’impact en dehors de sa lane. Le KDA player par excellence.

  • À lire aussi

2 Rétroliens / Pings

  1. CS:GO : De grosses surprises au BLAST Spring Premier - Vision media
  2. LCK Spring Split : Week 3 Day 3 - Vision media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*