LDC : Paris et Liverpool chutent

Twitter : @BVB

Hier soir se sont joués les premiers matchs des 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Au programme deux grosses affiches. D’un côté Dortmund – PSG et de l’autre Atlético Madrid – Liverpool. Retour sur les deux premières rencontres de ces 8e.

Dortmund 2 – 1 PSG

Le BVB et son mythique mur jaune sont à domicile pour ce match aller. Pourtant pas favoris face aux hommes de Thomas Tuchel, ils ont su imposer leur jeu. En première mi-temps, le PSG n’a eu que très peu d’occasions et n’a pas cadré un seul tir. Seul le coup franc de Neymar à la 10e minute a su inquiéter Bürki. À l’inverse, les attaques de Dortmund ont fait mal à la défense parisienne, mais ont grandement manqués de réalisme. Sancho a réalisé une très bonne première période, mais sans trouver le chemin des filets.

La seconde période a démarré sur les chapeaux de roues avec de grosses opportunités du Borussia Dortmund. Il aura fallu attendre la 65e minute pour que le Paris Saint-Germain cadre un tir. Haaland calme tout de suite les parisiens en inscrivant le premier but à la 69e minute. Sursaut d’orgueil des parisiens qui égalisent grâce à une superbe action de Kylian Mbappé avec Neymar à la finition. Malheureusement pour Paris, le répit n’est que de courte durée puisque le jeune Norvégien de 19 ans assomme Paris d’un missile en lucarne 2 minutes plus tard. Le score en restera la et les hommes de Lucien Favre s’imposent 2-1 dans ce match aller. On note que Verratti et Meunier sont suspendus pour le match retour à la suite de cartons jaunes.

Atlético Madrid 1 – 0 Liverpool

Un match qui s’avérait être compliqué pour l’Atlético Madrid face au tenant du titre. Mais les joueurs de Diego Simeone ont réussi à se créer une grosse occasion sur corner dès la 4e minute de jeu qu’ils concrétisent grâce à Saul Niguéz. 1-0 pour les Colchoneros après seulement 4 minutes de jeu. Les Reds vont directement tenter de répliquer, mais la défense de l’Atlético tient le coup. Les occasions les plus franches vont être pour Liverpool grâce notamment à Salah, sans succès. Dans une atmosphère tendue et des supporters gonflés à bloc, Klopp a décidé de sortir Mané à la pause, expliquant en conférence de presse craindre une expulsion de son attaquant.

La deuxième mi-temps reste très tendue et les deux équipes jouent à niveau égal, surprenant pour beaucoup tant Liverpool domine en championnat (aucune défaite en 26 rencontres). Les Colchoneros se créent même plusieurs occasions dangereuses. Le score final restera de 1 – 0 pour l’Atlético qui réalise un gros coup dans ce 8e de finale aller de Ligue des Champions face aux champions en titre.

Après cette soirée pleine de surprises, deux matchs sont au programme ce mercredi avec Atalanta – Valence et Tottenham – RB Leipzig.

À lire également

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*