Zion Williamson déjà plus qu’un simple phénomène

Malgré cette défaite face aux Lakers et à un Lebron James tout-puissant, les Pelicans restent dans la lutte pour une place en playoffs. Notamment grâce à leur monstrueux rookie.

Treize matchs en NBA. Voici le peu de Zion Williamson que l’on a eu l’occasion de voir cette saison. Pourtant en si peu de temps, le numéro 1 de la draft aura réussi à dépasser les attentes placées en lui. Puissance, vitesse, athlétisme et même un très beau shoot, le rookie a tout pour lui.

Alliant la puissance d’un Shaq, l’athlétisme d’un Westbrook, le sourire de Magic et des stats phénoménal, Zion joue un basket exceptionnel depuis son début en NBA au mois de janvier. Si la hype autour du jeune homme de 19 ans était grande, Thanos (son surnom) semble la gérer parfaitement. Et peut-être même la dépasser.

On n’avait pas vu un tel engouement pour un joueur depuis un certain Lebron James. Zion fait même mieux que le King sur ces 13 premiers matchs statistiquement parlant : plus de points, plus de rebonds, plus de victoires tout simplement.

La course du ROY relancé ?

Mais le numéro 1 de la draft 2019 reste malgré tout dans l’ombre d’un de ses anciens camarade. Il est vrai que Ja Morant réalise une formidable saison à bien des égards. Personne ne s’offusquerait si le trophée du Rookie de l’année revenait au meneur de Menphis.

Pourtant là où Zion fait fort, c’est qu’il remet en doute cette certitude. Et si l’intérieur parvenait à emmener son équipe en playoffs ? Cela signifierait que les Pelicans sont passés devant les Grizzlies au classement. Zion ne mériterait-il pas le trophée dans ces conditions.

En effet dans cette dernière ligne droite pour les playoffs, seules les Pelicans semblent en mesure de jouer les troubles fêtes. Et ceci depuis le retour de Thanos. S’il n’est pas la première option offensive, son impact sur l’équipe reste impressionnant.

Une saison déjà historique :
  • Troisième joueur sur les 30 dernières saisons avec 7 matchs à au moins 20 points sur ses 10 premiers. Il rejoint Hill et O’Neal.
  • Troisième rookie sur les 30 dernières saisons à atteindre les 200 points en 10 rencontres. Derrière Shaq et Allen Iverson.
  • Premier rookie depuis MJ avec 8 matchs à 20 points sur ses 10 premiers.
  • Plus jeune joueur depuis Carmelo Anthony à enchaîner 7 matchs consécutifs à 20 points.
  • Plus jeune joueur à avoir fait un back to back à 30 points. Il rejoint James, Devin Booker et Luka Doncic. Il est le seul à l’avoir fait sur ses 10 premiers matchs.

« Zion va devenir ce qui ce fait de mieux en NBA. Il peut shooter mieux, défendre mieux, passer mieux.

Tout ce qu’il sait faire il peut en encore l’améliorer, et pourtant c’est déjà un sacré client à l’heure actuelle. »

J.J Reddick

En à peine un mois Zion Williamson a déjà marqué les esprits, et réconcilier les fans des Pelicans avec leur franchise. Et s’il reste encore une grosse marge de progression au rookie, on voit mal ce qui pourrait l’empêcher d’atteindre les sommets de la NBA

À lire aussi :

1 Rétrolien / Ping

  1. NBA : Caris LeVert écrase Boston avec 51 points - Vision media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*